Le blog maçonnique “réuni & rectifié”
de L'Ami de la Rose
\ \ \    \ \ \    \ \ \

La séparation des grades d'Ecossais vert des grades intérieurs

Le 01 octobre 703 (ou le 14 octobre 2016 de l'E\V\) par L'Ami de la rose
J'ai souvent entendu dire ou encore lu que c'était J.B. Willermoz qui était à l'origine de la séparation du 4e grade de l'ordre intérieur.

Et bien, cela est faux.

Cette judicieuse idée vient du Chapitre de Strasbourg, après les décès de Weiler et Hund. Elle est proposée au Grand Chapitre préfectural de Lyon, par une lettre de Comte de Lutzelbourg, datée du 9 février 1777.

Voici ce que nous apprend en effet la réponse des Lyonnais à ce sujet :



Voici la transcription :

Il sera répondu au fr. a Pino que le chap. approuve les changements proposés relativement aux grades d'Ecossais vert, pour le distraire des grades intérieurs & les rendre purement symbolique, comme distinguant les établissements de la réforme. [1]

Le grade de Maître Ecossais de St André, héritier de ces grades d'Ecossais vert, a donc été placé dans la classe symbolique sur proposition des Chevaliers strasbourgeois de la Stricte Observance. Et non des Lyonnais...

[1] Ms 5480 (BML), feuillet 103

L'Ami de la Rose



S'abonner

Catégories


Archives



Mes livres



Grand Armorial des CBCS (2017)


Sites utiles


Blogs amis